Type d’étude

Cette enquête est basée sur une méthode nommée étude rétrospective des résultats de traitements (Retrospective Treatment Outcome (RTO)). Cette méthode interroge tout un chacun et non les professionnels de la santé. L'objectif est de recueillir des informations précises sur les traitements utilisés par les patients et la progression de la maladie. Un soin particulier est apporté à la bonne définition de la maladie et du traitement. En collectant un grand nombre de questionnaires, le traitement statistique des réponses pourrait permettre de mettre en évidence les traitements associés à de meilleurs résultats (ou guérison).

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les mesures préventives jouent un rôle clé. Ce questionnaire RTO contient donc un grand nombre de questions liées à la prévention, dans le but d'évaluer leur efficacité.

Objectifs

De nombreuses questions restent ouvertes dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Le but premier de cette enquête est de décrire les pratiques de chacun et d'associer l'évolution des symptômes (ou leur absence) à ces pratiques. Grâce au grand nombre de répondants, une telle étude peut servir de point de départ pour de futures études cliniques. En effet, si un traitement particulier est fréquemment associé à une évolution positive de la maladie, cette enquête pourrait permettre de mettre en évidence un traitement prometteur qui pourrait ensuite etre évalué plus précisément par des études cliniques.
En matière de prévention, une telle étude pourrait permettre de mettre en évidence des mesures préventives associées à une absence de maladie, en particulier pour les personnes à risque, que ce soit par leur santé ou leur travail.

Résultats

Les résultats de cette enquête seront publiés sur ce site et donneront lieu à des publications scientifiques. Les résultats ne seront pas disponibles avant plusieurs mois, car nous avons besoin de temps pour traiter les données.

Références
  • Diallo, D., et al., Malaria treatment in remote areas of Mali: use of modern and traditional medicines, patient outcome. Transactions of The Royal Society of Tropical Medicine and Hygiene, 2006. 100(6): p. 515-520.

  • Graz, B., et al., Screening of traditional herbal medicine: first, do a retrospective study, with correlation between diverse treatments used and reported patient outcome. Journal of Ethnopharmacology, 2005. 101(1-3): p. 338-9.

  • Graz, B., M. Willcox, and E. Elisabetsky, Retrospective Treatment-Outcome as a Method of Collecting Clinical Data in Ethnopharmacological Surveys. Ethnopharmacology, 2015: p. 251-262.

  • Graz, B., C. Kitalong, and V. Yano, Traditional local medicines in the republic of Palau and non-communicable diseases (NCD), signs of effectiveness. J Ethnopharmacol, 2015. 161: p. 233-7.

  • Graz, B., et al., Dysmenorrhea: patience, pills or hot-water bottle? Rev Med Suisse, 2014. 10(452): p. 2285-8.

  • Graz, B., et al., Argemone mexicana decoction versus artesunate-amodiaquine for the management of malaria in Mali: policy and public-health implications. Trans. R. Soc. Trop. Med. Hyg., 2009. 104(1): p. 33-41.

  • Kitalong, C., et al., "DAK", a traditional decoction in Palau, as adjuvant for patients with insufficient control of diabetes mellitus type II. J Ethnopharmacol, 2017. 205: p. 116-122.

  • Little, P., et al., Open randomised trial of prescribing strategies in managing sore throat.[see comment]. British Medical Journal, 1997. 314(7082): p. 722-7.

  • Little, P., et al., An internet-delivered handwashing intervention to modify influenza-like illness and respiratory infection transmission (PRIMIT): a primary care randomised trial. Lancet, 2015. 386(10004): p. 1631-9.

  • Seck, S.M., et al., Clinical efficacy of African traditional medicines in hypertension: A randomized controlled trial with Combretum micranthum and Hibiscus sabdariffa. Journal of Human Hypertension, 2017. 32(1): p. 75-81.

  • Willcox Merlin, L., et al., A "reverse pharmacology" approach for developing an anti-malarial phytomedicine. Malar J, 2011. 10 Suppl 1: p. S8.